Un mois pour découvrir la beauté de la Tasmanie

La Tasmanie, avec sa réputation de « paradis des randonneurs », est faite sur mesure pour un road trip entre découverte de panoramas splendides, dégustations dans des fermes locales et activités de plein air. Partez en road trip d’un mois à la découverte de la Tasmanie et laissez-vous séduire par sa beauté unique.

Vous passerez vos premiers jours sur l’île de Bruny Island avant de vous rendre dans la vallée de Geeveston pour y découvrir des grottes ancestrales et grimper au sommet du Hartz Mountain National Park. Laissez-vous ensuite séduire par le silence du bout du continent, à Cockle Creek.

Vous remonterez ensuite vers le nord pour admirer les splendides cascades du Mount Field National Park, camper aux bords du Lake St Clair, s’isoler dans le petit village de Strahan et randonner à Cradle Mountain.

Vous découvrirez, par la suite, toute la côte Est en effectuant des escapades dans les deux parcs nationaux de Douglas Aspley et Freycinet, un séjour sur l’île de Maria Island et un tour historique sur la Péninsule de Tasman.

Votre road trip d’un mois en Tasmanie se terminera par une escapade citadine à Hobart, capitale de la Tasmanie.

Paysage et nature

Meilleure période : Décembre à Mars

Etape 1 : de Hobart à Cockle Creek

Vous atterrissez dans la 2ème ville la plus ancienne d’Australie, la capitale du « Natural State » : Hobart. Vous visiterez cette ville portuaire à la fin de votre road trip. Mais, pour le moment, effectuez les 45 minutes de route pour rejoindre le port de Kettering où un ferry vous y attendra.

Après une traversée de seulement 20 minutes, vous arriverez sur la splendide île de Bruny Island, appelée également Lunawanna Allonah. Celle-ci est composée de deux îles reliées par une étroite bande sablonneuse où se trouve le point phare de l’île : The Neck Lookout. C’est au sommet des 235 marches que vous découvrirez un panorama à couper le souffle et que vous observerez pingouins et animaux marins. Consacrez 2 jours pour profiter du littoral et des activités touristiques (pêche, randonnées, surf, dégustations, etc.) de Bruny Island.

De retour à Kettering, empruntez la pittoresque route qui passe par Verona Sands, Randalls Bay et Cygnet. Prenez une à deux heures pour apprécier ces paysages avant de rejoindre la ville de Huonville bordée par la Huon River. Réputée pour être le centre de production des pommes de Tasmanie, arrêtez-vous dans l’une des nombreuses fermes pour y goûter le cidre local. Longez ensuite la paisible Huon River vers le sud, pendant 31km, jusqu’à Geeveston.

Cette petite ville vous accueillera à bras ouverts pour les 2 prochains jours. Rendez vous au « visitor center » pour en apprendre plus sur l’histoire de la région et acheter quelques jolis souvenirs en bois. Visitez ensuite les incroyables Hasting Caves, baignez-vous dans les bassins naturels des Thermal Springs, baladez-vous au sein du Hartz Mountain National Park et marchez sur une passerelle d’acier à 20 mètres de hauteur, la « Tahune Airwalk ». En soirée, prenez le temps de flâner à travers la ville et aux bords de la rivière pour essayer d’y apercevoir quelques platypus qui vivent ici.

Continuez vers le sud et empruntez la route la plus méridionale d’Australie, un tronçon gravillonné de 19km, jusqu’à Cockle Creek. Restez environ 2 jours dans cette région sauvage, parfaite pour se reposer et randonner.

Etape 2 : de Cockle Creek à Cradle Mountain

Quittez les sommets escarpés et les plages de Cockle Creek pour vous rendre, à 200 km au nord, au Mount Field National Park. Ce parc doit sa renommée à ses lacs alpins, sa forêt humide, ses nombreuses possibilités de randonnées et, surtout, à ses impressionnantes cascades ! N’y manquez pas les magnifiques chutes de « Russell Falls« , hautes de 45 mètres.

Prenez 2 jours pour effectuer les 260 km qui vous séparent de l’une des destinations touristiques les plus appréciées de Tasmanie : Strahan. En chemin, passez par le Derwent Bridge, admirez les paysages montagneux, dont le Frenchman’s Cap, et campez sur les bords du Lake St Clair. Vous arriverez ensuite dans le petit village isolé de Strahan. Vous pourrez y visiter les « Hells Gates » (les portes de l’enfer), qui le protègent des assauts de l’océan indien, faire du rafting, ou encore une croisière sur la Gordon river. Vous serez également impressionnés par Ocean Beach, autant par sa longueur que la puissance de ses vagues.

Votre prochaine destination est l’un des bijoux de la Tasmanie : Cradle Mountain, un parc national de 1 262km², qui regorge de paysages époustouflants et de chemins pédestres variés. Après être passés au « visitor center », pour acheter votre billet et obtenir les informations sur le parc, prenez la navette qui vous emmènera jusqu’au Dove Lake. Nous vous conseillons de faire le magnifique « Main Dove Lake Circuit » (2-3 heures), un sentier qui contourne la totalité du lac et qui vous donnera une vue presque continue sur Cradle Mountain.

Etape 3 : de Cradle Mountain à Bicheno

Votre road trip se poursuit vers l’Est de la Tasmanie, avec le minuscule village de Mole Creek. Il s’agit d’une base idéale pour explorer les sentiers et les grottes des parcs nationaux du coin comme les grottes de Marakoopa et de King Solomons.

Puis, 75km plus loin, vous pourrez découvrir Launceston ou Lonnie, comme l’appelle les locaux, deuxième ville de Tasmanie. Ici se mêlent histoire et modernité, vitalité et convivialité, urbanisme et ruralisme, art et activités de plein air… La nature s’invite également en ville avec la splendide Cataract Gorge qui n’est qu’à 10 minutes à pied du centre-ville.

Rejoignez ensuite l’une des plus belles plages du monde, la Bay of Fire, en effectuant les 185km qui passent par les localités de Weldborough et Pyengana.

Redescendez vers le sud de l’île et arrêtez-vous au Douglas Aspley National Park pour y effectuer quelques sentiers pédestres ainsi qu’au Freycinet National Park pour y faire l’une des randonnées les plus populaires de Tasmanie. Cette dernière vous emmènera jusqu’au Wineglass Bay Lookout d’où vous aurez une vue superbe sur la baie et les montagnes de granit. Puis, rendez vous dans le paisible village de Swansea pour une jolie vue sur les sommets que vous venez de grimper.

Votre prochaine destination est unique ! Réservez 2 jours pour découvrir la magnifique île de Maria Island. Pour y accéder, prenez le ferry au port de Triabunna. Après 20 minutes de traversée, vous arriverez dans ce petit paradis que vous pourrez visiter uniquement à pied ou à vélo. Pour la première journée, commencez par traverser la prairie peuplée de kangourous et wombats, puis longez Fossil Bay et suivez le sentier pédestre à travers la forêt. Revenez ensuite jusqu’au petit village pour admirer les bâtiments de cet ancien pénitencier. Pour conclure cette fabuleuse journée, allez admirer les magnifiques Painted Cliffs. Le lendemain, escaladez le Mount Maria ou le Mount Bishop & Clerk pour avoir une vue splendide sur le reste de l’île et l’océan.

Quittez Maria Island et rejoignez l’authentique port de pêche de Bicheno, encore en activité. Outre les jolies plages et les superbes vues sur l’océan, vous pourrez y voir les chalutiers défiler et revenir avec langoustines et poissons.

Etape 4 : de Bicheno à Hobart

C’est une aventure pleine d’histoire qui vous attend maintenant sur la Péninsule de Tasman, à environ 2h30 de route. Débutez celle-ci en découvrant les paysages époustouflants de Pirates Bay Lookout, Eaglehawk Neck et Tasman Arch & Devil’s Kitchen. Outre les célèbres falaises côtières et les superbes sentiers de randonnées, vous pourrez faire de nombreuses activités telles que du surf, du kayak de mer, de la plongée ou encore de l’escalade. Dirigez-vous ensuite vers le site historique de Port Arthur, dont les édifices et le panorama subliment le souvenir du sort tragique des aborigènes.

Revenez, pour quelques jours, sur Hobart afin de profiter de l’atmosphère détendue de cette ville cosmopolite. Découvrez-y l’histoire du quartier de Battery Point, les cottages pittoresques d’Arthur Circus ou encore la charmante South Street. Poussez la porte de l’extraordinaire musée d’art ancien et contemporain, MONA, dont la réputation est internationale. Enfin, ne manquez pas le célèbre Salamanca market qui anime la grande place le samedi matin ! Ce lieu festif, qui compte plus de 300 exposants ainsi que des artistes de rues, est le rendez-vous hebdomadaire des locaux et un endroit magique pour les touristes.

Consacrez également une journée à la découverte du Mount Wellington (qui se trouve à seulement 25 minutes du centre d’Hobart), soit à pied, en empruntant l’un ou l’autre des nombreux sentiers, soit, pour les plus sportifs, en dévalant les 22km de pente en VTT.

Pour terminer ce beau road trip d’un mois en Tasmanie, rendez vous dans la petite bourgade de Richmond, qui se trouve proche de l’aéroport. Cet ancien poste militaire est aujourd’hui une jolie ville, dont le pont à arches fait la fierté de la ville